De la solidité dans un rêve

Je grimpais des cubes et remarquais l’incohérence de l’action, de plus j’avais un vertige désagréable. Voulant prendre le taureau par les cornes, et arrêter de subir, la lucidité c’est naturellement mise en place. C’est tout simple, dans le sens où lorsque tu conduis une voiture et te rends vers une destination, tu peux continuer la route que tu empruntes habituellement où tu peux décider de prendre d’un coup à gauche et explorer d’autres contrés tout en respectant l’arrivée de ton parcourt. En hypnose d’ailleurs c’est très utilisé car on parle de rupture de pattern où le praticien interrompt une habitude, un schéma de pensée pour créer un bug et insuffler ensuite une information dans le but d’influencer. Dans cet exemple de la voiture, tu orientes ta voiture en changeant de trajet et profites d’un nouveau paysage, créant plus d’intention dans ce qu’il se passe et jouissant de l’instant présent, aidé par cette rupture dans la conduite.
espace onirique tangible
J’étais sur ces cubes à une hauteur inconfortable, et au lieu de sauter dans le vide pour voler grâce à la lucidité, j’ai changé de style et ai voulu creuser à la manière d’une taupe. C’était très étrange car la matière « virtuelle » semblait solide et en même temps molle, j’avais l’impression d’être dans le physique alors que c’était un rêve à la base avec toutes ses incohérences. J’ai pelleté ainsi jusqu’au sol. J’en viens à me demander avec le temps, si la conscience ne se place pas la nuit dans son corps astral avec les lunettes du subconscient devant les yeux. C’est à dire que : - tu peux être totalement plongé dans le rêve, soit complètement endormi - ou même juste conscient du rêve sans le contrôler entraînant par l’occasion une bonne capacité de mémoire, - ou avoir de la lucidité, tu te déplaces avec ton corps astral, tu évolues dans l’astral, mais tu as ce filtre qui ne te permet pas de profiter totalement de l’expérience en cours, et tu continues donc à insérer des images mentales(du subconscient) dans ton champs d’action. On pourrait croire que le rêve lucide peut être un voyage astral, mais c’est bien une autre expérience, et c’est facile à comprendre. En effet si tu es en pleine conscience, en pleine possession de ton pouvoir dans l’instant présent, tu ne peux être en train de penser à ce que tu as mangé la veille ou l’intense conversation romantique passé avec Juliette(oui, « Juliette je t’aime », une pensée pour le club Dorothée). Lorsque tu fais un voyage astral, tu ne peux te tromper, ta conscience a bien migré vers un corps plus subtil et tu es complètement alerte de ce qui se passe en toi et autour de toi. L’expérience terrestre et nos comportements humain sont une merveilleuse introduction pour l’exploration de la conscience. Pour continuer sur ce rêve et la matière ; j’ai rencontré une entité humanoïde dont ma mémoire n’arrive pas retranscrire les détails. Celle ci m’a emmené dans un grand vaisseau afin de me présenter toutes sortes d’enfants. L’entité m’a expliqué que l’être humain était bridé dans ces capacités, et de nombreux très jeunes enfants étaient prélevés durant leur sommeil afin qu’on leur place des implants pour les aider a exprimer avec plus de facilité leur potentiel. Ces implants ressemblaient a des petits cailloux en forme de losange de couleur bleus, ils étaient bien spécifique et placés plus particulièrement sur les paumes des mains et des pieds. L’entité m’a dit que cela aidait a attirer plus de particules adamantines. Je ne connaissais pas ce terme et ai du me le répéter plusieurs fois pour m’en souvenir.

Commentaires

Les articles les plus consultés en 2017